Le Président a fait un état des lieux de l’avancement du projet complet depuis Toulouse jusqu’à Lyon.

Il a présenté ensuite le Syndicat Mixte d’Etudes et de Promotion de l’Axe Toulouse-Lyon, le Comité de Pilotage concernant le secteur Rodez-le Puy, et, enfin, la création de la charte de construction de voies rapides et voies express en 2x2 voies, élaborée en partenariat innovant entre le Syndicat Mixte précédemment cité et les Ministères de l’Equipement, de l’Economie et du Développement Durable. C’est la prmeière fois en France que sont mis en application les principes du développement durable à un aménagement routier.

Trois autres intervenants ont alors parlé :

- de la sécurité en précisant qu’une voie express et rapîde en 2x2 voies est 3 fois moins dangereuse qu’une route nationale, et 4 fois moins dangereuse qu’une départementale
de l’environnement : l'un des Vice Présidents de l’Association a parlé des principaux griefs faits aux routes express. Il a démontré les avantages pour l’environnement qu’apportent ces nouvelles conceptions de routes pour la pollution atmosphérique, pour la qualité des eaux et pour la qualité de la vie.

- de l’environnement et de l’économie, sachant que les atouts que privilégient les chefs d’entreprises pour s’implanter dans une région sont : les réseaux de transport à 31 %, la qualité de vie et la disponibilité du personnel qualifié à 25 % et les proximité des marchés nationaux et internationaux à 25 %

Après une pause de ¼ d’heure pour permettre le jeu des questions-réponses, le Président a présenté les études en cours en Lozère. Au nombre de 3

-le fuseaux des 300 m depuis Romardiès jusqu’au carrefour des Fangeas qui arrêtera de façon définitive le tracé dans ce secteur et les contournements de Mende et de Langogne : cette seconde partie fut terminée par le rappel des nouveaux concept défendu par l’Association : le 1% paysage et développement, et les villes et villages étapes avec l’exemple du village étape Aumont-Aubrac.

La dernière partie de la réunion fut consacrée aux financements, notamment ceux mis en place par l’Etat, à savoir l’AFITF (Agence de Financement des Infrastructures de Transport de France), les ventes d’actions des sociétés concessionnaires d’autoroutes, le PPP (Partenariat Public Privé) et l’action sénatoriale pour obtenir un financement européen.

La réunion s’est terminée par la projection des photos du contournement du Puy, le contournement de Recoules, et de la carte prévisionnelle des infrastructures routières en 2025.

Tous ces renseignements sont :

  • A LIRE : dans notre bulletin d’information « la gazette du OUI » mise à jour et publiée tous les deux mois
  • A VOIR : sur notre site internet : www.rn88.info
  • EN ECRIVANT A : Association « OUI à la 2x2 voies – 5 avenue du Gévaudan – 48300 LANGOGNE
  • EN TELEPHONANT OU FAXANT AU : 04.66.69.48.70
  • SUR PORTABLE  : 06.86.67.36.55